Québec solidaire juge arbitraire la décision du réseau TVA de ne pas inviter Françoise David aux différents débats qu’il organise.

« Nous nous inquiétons du retrait de Quebecor du consortium qui le liait traditionnellement à Radio-Canada et Télé-Québec pour l’organisation du débat des chefs. Comment expliquer ce retrait sinon par leur refus de nous inviter? Cette décision empêche d’offrir une information complète aux électeurs et électrices qui se rendront aux urnes le 4 septembre », affirme Amir Khadir, candidat de Québec solidaire dans Mercier.

« Nous sommes consternés par la décision prise par les dirigeants de TVA. La présence de Québec solidaire à ce rendez-vous très attendu par la population québécoise devrait aller de soit en démocratie » juge Françoise David, candidate de Québec solidaire dans Gouin.

« Il est certain que nous ne nous sommes pas faits beaucoup d’amis chez Quebecor dans le passé en raison de nos critiques lors des lockouts au Journal de Montréal et de Québec ou de l’opposition de notre député au projet de loi 204. On est en droit de se poser des questions sur ce qui motive cette exclusion des débats qui revient pour le réseau TVA à prendre position dans la joute politique», conclut-elle.