7747557534_6dd1eb9c7f_b

La porte-parole nationale et candidate de Québec solidaire dans Gouin lance officiellement ce matin sa campagne dans Gouin en recevant les gens du quartier dans son grand local électoral. Elle est confiante de l’emporter dans cette circonscription, où la seule véritable bataille est entre Québec solidaire et le Parti québécois. Madame David a reçu 32% des votes en 2008.

« Je vis dans Gouin depuis 33 ans. J’y ai élevé mon fils, milité au comité d’école, participé à des regroupements communautaires, contribué à la mise sur pied d’une ruelle verte, organisé de multiples rencontres dans des lieux publics, participé à de nombreux événements culturels,  luttes locales et marches aux casseroles. Les gens de mon quartier me connaissent bien », affirme Françoise David.

« Beaucoup de citoyennes et citoyens de Gouin me manifestent leur appui de mille façons. Je sens que les gens veulent un changement véritable. Ils sont à la recherche d’une alternative à la politique traditionnelle marquée par trop de compromis et trop de proximité avec les milieux d’affaires », ajoute Mme David.

Une campagne d’idées

Françoise David fera campagne sur des thèmes qui préoccupent au plus haut point les gens de Gouin et apportera  ses propositions : la lutte aux inégalités sociales par un revenu minimum garanti et la mise à contribution des plus riches pour garnir les coffres de l’État; un Québec vert, qui prépare un avenir sans gaz ni pétrole, mais surtout, qui possède collectivement ses ressources énergétiques : hydro-électricité, éolien, solaire, géothermie; des services publics gratuits et accessibles à tous et toutes, entre autres dans la santé et l’éducation; un régime de retraite public; une assurance-médicaments publique et universelle; du  temps pour les familles, entre autres, par l’allongement du temps de vacances; une démarche claire, démocratique et rassembleuse vers la souveraineté du Québec pour un pays de projets; un mode de scrutin proportionnel mixte qui permet à toutes les options politiques de s’exprimer à l’Assemblée nationale.

« Je défendrai aussi le droit à un logement décent et à un loyer abordable pour les très nombreux locataires de la Petite-Patrie. Je soutiens la proposition du Comité-logement à l’effet de construire 30% de logements sociaux dans les projets immobiliers qui verront le jour bientôt dans Gouin, » avance Françoise David.

Le Québec a besoin de députés-es Solidaires

« Depuis 2008, Amir Khadir a démontré tout ce que peut faire un député Solidaire pour le Québec. Il a dénoncé des pratiques crapuleuses, des comportements douteux, des politiques contraires à l’intérêt commun. Il a proposé des projets de loi privés. Il a réussi à influencer des décisions gouvernementales : hausse des redevances des minières, imposition de redevances sur l’eau, contestation juridique de l’abolition du registre des armes à feu, acceptation d’un BAPE aux Îles de la Madeleine sur le projet de forage pour exploiter du gaz naturel, etc.

Si un seul député de Québec solidaire peut réussir cela, imaginez ce qu’une équipe Solidaire pourrait faire! », conclut Mme David.