Suite aux déclarations du député libéral de Laurier-Dorion, Gerry Sklavounos, rapportées le 30 avril par Le Devoir, l’association de Québec solidaire Laurier-Dorion dénonce l’imposture et l’irresponsabilité du gouvernement libéral et de M. Sklavounos qui entretiennent la situation explosive qu’ils déplorent dans leur conflit avec le mouvement étudiant. « Au lieu de faire la morale à un artiste