Amir Khadir, co-porte-parole de Québec solidaire, était de passage à Lévis vendredi pour appuyer la candidate Valérie Guilloteau et rendre hommage au documentariste engagé Magnus Isaacson, décédé récemment.

« M. Isaacson a su dépeindre dans son documentaire La bataille de Rabaska, le courage dont ont fait preuve les groupes citoyens de la Rive-Sud de Québec dans leur résistance au projet Rabaska. L’œuvre de ce documentariste est inspirante et rythmée par des portraits percutants de résistances populaires », a souligné M. Khadir, porte-parole de Québec solidaire.

 

Pour en finir avec les ports méthaniers

Québec solidaire s’engage à revoir la politique énergétique du Québec et à tourner le dos aux projets de ports méthaniers qui sont mis sur la glace depuis quelques années. « Encore cet été, les promoteurs de Rabaska ont réitéré leur intention d’implanter leur port méthanier, ce qui laisse planer le doute et l’incertitude. La candidature d’un ancien lobbyiste de Rabaska au Parti québécois n’a rien pour rassurer la population. En comparaison, Québec solidaire propose un Plan vert rigoureux et ambitieux pour faire faire le pari des énergies propres et renouvelables », affirme Valérie Guilloteau, candidate dans Lévis. « Il est temps d’en finir avec l’ambivalence face au pétrole, aux gaz de schiste et à des projets comme les ports méthaniers. Il est urgent de revoir la politique énergétique du Québec et de prioriser un vaste chantier d’économie d’énergie de même que les énergies éolienne, géothermique ou solaire » , ajoute Amir Khadir.