Québec solidaire accueille avec soulagement la suspension par l’entreprise Pétrolia de tout forage autour de la ville de Gaspé.

« C’est une victoire pour la population et le conseil municipal de Gaspé qui se sont tenus debout pour protéger leur milieu de vie. Nous demandons au gouvernement de s’en inspirer pour l’élaboration de ses projets de loi sur les mines et les hydrocarbures. Pourquoi ne pas permettre, par exemple, aux MRC de disposer d’un droit de véto sur tout projet minier et énergétique?» a déclaré Françoise David, députée de Gouin.

Québec solidaire s’inquiète des différents reculs du gouvernement sur les questions relatives aux ressources naturelles et énergétiques depuis son arrivée au pouvoir en septembre dernier.

«Depuis sa fondation, Québec solidaire propose de mettre en œuvre une stratégie énergétique inspirée du rapport « Pour un Québec efficace », publié en 1996. Parmi les mesures figurent un vaste chantier d’économie et d’efficacité énergétique et le développement de formes d’énergies alternatives. Pour assurer la cohérence vers ce nouveau modèle énergétique, il est urgent de suspendre les forages pétroliers et gaziers dans le Golfe du St-Laurent et d’arrêter les travaux d’exploration du pétrole de schistes de l’Île d’Anticosti. Il est temps pour le Parti québécois de rompre avec les politiques du précédent gouvernement », conclut André Frappier, président par intérim de Québec solidaire.